Le Mas – Gars

Départ

Le Mas (900m)

Dénivellation

+ 500m - 660m

Distance

9km

Durée

4h

Niveau

Moyen

Carte

IGN Top 25 n° 3542 ET

 

 

 

 

Visite à une autre commune de l’autre côté de la montagne de Charamel, en passant par le col de Bane, afin de découvrir le charmant village de Gars et sa superbe fontaine-cascade.

Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que ce fut le lieu de naissance et d’enterrement de Célestin Freinet (1896/ 1966) qui annonçait une nouvelle pédagogie scolaire, auquel de très nombreux touristes étrangers viennent rendre hommage.

Prévoir un véhicule pour le retour.

Depuis la belle fontaine du village (900m – b.99) suivre la montée de l’église par des escaliers pavés ; c’est dans le pré que se divisent les itinéraires (b.98). Prendre à gauche (Ouest) la direction du col de Bane, en suivant un bon sentier qui permet de gagner de l’altitude par de larges lacets jusque sous le sommet de Charamel, puis par une longue traversée atteindre le col de Bane (1.380m – b.112).

La descente du versant ubac débute par la naissance de la Combe d’Enrafli, puis par le franchissement de cinq petits ruisseaux juste audessus de la Barre du Claou que l’on croise vers la cote 1.100m. Poursuivre la descente en écharpe pour trouver le “méchant” vallon du Plan, d’où après sa tra- versée, il faudra longer sa rive gauche. C’est par les quartiers la Gourre et les Villars que l’on atteint la clairière (894m) sous la Coste de Pra Cournu. Le cheminement suit la rive gauche d’un petit vallon en passant entre le Coste Faou et le Coste de Pra Cournu.

Rapidement à droite du Coste de l’Oubrée, parvenir sur les berges cultivées de l’Estéron (b.34 et 33) que l’on franchit sur un pont (715m). Prendre de suite à gauche sur une voie goudronnée pour rentrer via les balises 31 et 30 dans le village de Gars (745m). Ce village situé au pied de la barrière rocheuse du Mont de Gars (1.193m) possède une source exceptionnelle qui, par une cascade, coule en permanence dans un bassin de la place face à la mairie.

Une visite s’impose à l’église paroissiale Saint Sauveur (XII°siècle), la chapelle Saint Joseph (XVIII°siècle), ainsi qu’à la chapelle Saint Pancrace sans oublier le vieux moulin et le musée Freinet qui lui est désormais consacré. Remarquez une pierre sculptée de l’époque romaine dans le mur d’entrée du cimetière où se trouve la tombe de Célestin Freinet.

Pour le retour, utiliser le véhicule mis en place à l’aller. De retour au village, une halte s’impose à l’auberge du village.

© Tous droits réservés - Le Mas - Site réalisé par Minerall Group

nec consequat. elit. eleifend neque. eget Praesent luctus Aenean